" La photographie, c'est la conscience même de la peinture. Elle lui rappelle sans cesse ce qu'elle ne doit pas faire. “

 

Né en 1899 en Transylvanie, Gyula Halász, dit Brassaï, est l’un des rares artistes qui a marqué non seulement l’histoire de la photographie, mais également le modernisme du XXe siècle. Brassaï développe sa propre approche de la photographie en s’appuyant sur le saisi du réel, avec le plus d’objectivité possible, sans pour autant renoncer à porter un regard esthétique sur le monde. Si ses photographies de Paris de Nuit et de Paris secret, prises au cours des années 1930, sont ancrées dans l’imaginaire citadin du public, ses collaborations avec tous les artistes de premier plan que compte le XXe siècle comme Picasso, Dalí, Henri Michaux, Le Corbusier pour en citer quelques-uns, servent à concrétiser son inclination à capter ce qui est immuable dans les activités de l’homme. « Cet oeil vivant », pour reprendre l’expression d’Henry Miller, restera toujours une trouvaille, qui, avec ses œuvres, dispose de l’unique pouvoir de susciter des enchantements renouvelés.